LETTRE DE LA FÉDÉRATION 7

UNE SI LONGUE ABSENCE ! Nous en sommes au cinquième mois de notre vie en parenthèse à cause de cette malvenue épidémie…Le contact nous manque énormément, le silence n’est plus d’or et il  nous tarde de faire autre chose que de mettre le nez à la fenêtre. Avec ce premier numéro de ACTU-FEDE, la fédération veut…

Détails

Lettre de la fédération 6

Chers amis seniors et retraités, voici quelques conseils pour mieux vivre le confinement et éviter ses conséquences physiques et mentales fâcheuses. SE LEVER TOUTES LES HEURES. Le confinement, c’est la restriction des déplacements. Il faut donc absolument penser à se lever au minimum toutes les heures et mobiliser les grands groupes musculaires c’est-à-dire les bras,…

Détails

Lettre de la fédération 5

Confinement ! Vous avez dit confinement ? Oui, confinement depuis 4 semaines et on attend la suite. Ce changement dans nos habitudes, dans nos activités, dans nos rapports aux autres aura sans doute obligé tout un chacun à relativiser et à donner de l’importance à ce qui normalement devrait en avoir et à laisser de côté le…

Détails

Lettre de la fédération 4

Confinement, un terme inconnu pour la plupart d’entre nous !! On n’a pas trouvé d’autre solution pour enrayer la pandémie : Rester chez soi, sagement, pour se protéger et protéger les autres, Oublier les fêtes de famille, les parties de cartes et les réunions, Ne sortir qu’en cas d’obligation muni de son autorisation. Au bout de 3…

Détails

Lettre de la fédération 3

LUNDI  30  MARS  2020 CHERS AMIS POSITIVONS !  Notre pays est confronté à une crise sanitaire sans précédent à l’époque moderne. Pour chacun d’entre nous, la période est difficile : maladie, inquiétude pour nos proches, restrictions de circulation, incertitudes économiques. Tous les professionnels de santé sont évidemment mobilisés par cette crise sanitaire. Il est indispensable de le…

Détails

Lettre de la fédération 1

LUNDI  16  MARS  2020 CHERS  AMIS, Comme tout le monde, en France comme partout ailleurs, nous sommes assaillis par un mal qui répand la terreur. Le coronavirus, puisqu’il faut l’appeler par son nom, fait la guerre à l’humanité. A certains moments, on peut tolérer que le bien commun exige de limiter les droits individuels. Aussi,…

Détails