Tribune libre

Cette rubrique permet aux personnes qui le désirent de nous faire part de leurs ressentis sur des questions d’actualité qui interpellent les retraités. Nous publierons leurs messages si ceux-ci n’ont pas un caractère diffamatoire ou grossier. Il nous arrivera de répondre à ces messages.

CLIQUEZ ICI POUR NOUS ÉCRIRE

VOS MESSAGES

Messages reçus le lundi 23 septembre à la FRPA 54

« Je survis »
«Trop c’est trop. Je suis veuve et vis avec une petite retraite de 950 € par mois. Mon pouvoir d’achat a considérablement diminué. Je survis ! Pourquoi s’acharne-t-on sur les retraités de la sorte ? Je ne suis pas une nantie. ».

Monique

Messages reçus le lundi 23 septembre à la FRPA 54

La débrouille
« Ensemble, nous avons 1.800 € de pension. Nous n’avons pas de voiture. Nous mangeons les légumes de notre jardin. Nous nous habillons dans un dépôt-vente. Nous faisons quelques sorties abordables pour notre porte-monnaie avec notre club de retraités. C’est notre seul luxe ! On essaye de se débrouiller sans se créer des besoins inutiles ».

Lucienne-Pierre

Message reçu le mercredi 12 décembre 2018 à la FRPA 54

Financer la dépendance
« Avec les 1, 7 % de CSG, pris à certains retraités, il faut que l’on puisse financer la dépendance (5ème risque). Avec l’uberisation (accélération) de la société, cela devient difficile d’asseoir la protection sociale ».

Claude Verlet

Message reçu le lundi 10 décembre 2018 à la FRPA 54

Solidarité
« Mon état d’esprit est pour la solidarité. On doit pouvoir contribuer à l’effort national. Ma génération a eu de la chance de travailler durant les « Trente Glorieuses ». Mais c’est vrai qu’il y a trop de petites retraites. Et tout le monde ne peut pas participer à cet effort ! ».

Antoine Claudon

Message reçu le mercredi 5 décembre 2018 à la FRPA 54

La couleur du temps
Lorsque j’étais en activité, moi aussi j’ai participé à des manifestations revendiquant l’amélioration de notre pouvoir d’achat et de nos conditions de vie. Dans les années 80, nous avons cru que la devise de la République s’inscrivait réellement dans le vécu de chaque Français. La grande illusion a tempéré les espoirs et ce ne fut pas du cinéma.
Aujourd’hui, je suis retraité et comme tous les nantis de 1 200 € d’une retraite brute, j’en ai pris pour 1,7% de plus (en réalité 1,8%) dès le 1°janvier 2018. Toujours actif dans la défense des droits acquis par le travail, je souhaite sincèrement  que les nouveaux retraités prennent conscience de la nécessité de sortir de leur solitude et de rejoindre les associations représentatives  qui ont  fait leurs preuves depuis de nombreuses années dans l’action pour le respect de la justice sociale.

Antoine Claudon

Message reçu le lundi 3 décembre 2018 à la FRPA 54

Intolérable

Tenter d’opposer les jeunes, les salariés, les chômeurs aux retraités en les traitant de nantis est intolérable.

Les retraités n’ont pas volé leur pension. Et certains ont bien du mal à boucler leur fin de mois !

« Et pourtant notre rôle dans cette société qui se dégrade ne cesse d’augmenter. Notre travail de bénévole dans la vie associative est utile et reconnue », lance Hubert Bireau, retraité déjà depuis quelques années.

Mail reçu à la FRPA 54 le lundi 27 août 2018

« Bonjour,

Je suis retraitée.  Vous devriez vous faire connaître davantage sur les RADIOS et annoncer  clairement les  PETITIONS et manifestations  que vous organisez pour la défense de notre pouvoir d’achat. Nous sommes des travailleurs, n’en déplaise à M. Macron, puisque nous avons une retraite de travailleurs ! Et notre retraite indexée sur la hausse du coût de la vie n’est pas une allocation ou une subvention, mais un DROIT dûment payé.
Il me paraît indispensable que tous les retraités se regroupent pour se faire entendre,  y compris ceux qui n’ont pas internet ni la télévision. D’autant plus que les hommes politiques français se sont octroyés des retraites injustes.

Cordialement (A.M)

Réponse à ce mail par le président Georges Mailfert le même jour

« Bonjour,

Nous avons bien reçu le message que vous nous avez adressé ce matin et nous vous en remercions.

Au même instant, nous étions en reportage avec Radio France Bleu Sud Lorraine pour débattre justement de la situation faite aux retraités.

C’est tous les jours que nous sommes engagés dans la défense des retraités dans les instances  territoriales (communes, intercommunalités, département) et c’est toutes les semaines que nous assurons deux jours de permanence. Nous faisons partie de l’intersyndicale départementale et nous appelons à participer aux manifestations.

Nous éditons 2 fois par an la gazette des seniors que nous adressons au président de la République, au gouvernement et aux parlementaires du département (Sénateurs er Députés)

Comme vous avez pu le visiter, nous faisons vivre sur internet le site FRPA 54 actualisé en permanence. Vous savez comme  nous qu’il est indispensable que nous nous faisions entendre et même pour cela il faut se battre.

Une fois encore bravo pour votre intervention authentique et réaliste ! Je vais la répercuter dans le prochain édito du site.

Radio France  Bleu Sud Lorraine nous passera en boucle ce mardi 28 Août  à partir de 7 h.

Très amicalement au service des retraités de Meurthe-et-Moselle

Georges Mailfert, président FRPA 54